Entêtes de page

mercredi 27 février 2013

Dialectes et Français dans l'enseignement en Afrique


Cette vidéo présente le programme ELAN (Ecole LAngues Nationales) qui vise à une meilleur prise en compte des langues maternelles dans les processus de transmission du savoir à l'école. Pour le moment, il s'agit d'employer des professeurs qui connaissent les langues martenelles des enfants afin d'anticiper les blocages phonétiques... Bonne Idée.

lundi 25 février 2013

Ecoles sans électricité




Il y a tellement de besoins basiques à satisfaire que l'accès des écoles à l'électricité est considéré comme un luxe en Afrique Subsaharienne.  Cependant, sans électricité dans les écoles ou dans les maisons, il n'y a pas de travail scolaire possible après 18 heures. Il n'y a d’ailleurs aucune activité éducative car elles exigent toutes un minimum de clarté. Ce handicap devient majeur à partir de la cinquième où la charge de travail des enfants requiert un travail en soirée.  Il n'est pas rare de voir à Lomé ou à Cotonou des enfants assis par terre révisant leurs cours à la lueur des lampadaires. Dans ce contexte le raccordement des écoles est le meilleur moyen de concentrer dans un même lieu tous les moyens nécessaires à l'instruction : une table, des chaises, un toit des livres, des cahiers et la lumière !

mardi 19 février 2013

Ecoles sans toilettes

Le niveau d'accès à l'eau potable et aux sanitaires a une influence non négligeable sur sur la santé des enfants mais aussi sur le réussite scolaire.
Les enquêtes montrent qu'un mauvais accès aux installations sanitaires joue un rôle négatif sur les effectifs inscrits dans les écoles concernées, mais aussi et surtout la fréquentation scolaire notamment chez les filles. La présence de toilettes propres, sûres et, de préférence séparées pour les garçons et les filles, est donc un pré-requis. Dans un pays sur trois disposant de telles données, plus de la moitié des écoles ne disposent pas de toilettes. Le manque est particulièrement important dans cinq pays : la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Niger et le Tchad où au moins 60 % des écoles sont dépourvues de toilettes.

vendredi 15 février 2013

Dix fondements de l’apprentissage

Jean-Luc JELEN

1. Apprendre, c’est donner du sens aux choses en faisant des liens entre elles.


2. Quand on apprend, on acquiert des connaissances (qui dépendent de la mémoire), des habiletés (qui dépendent de la pratique) et des attitudes (qui dépendent des expériences et des influences). Quand on sait se servir des trois ensemble, on développe des compétences.


3. Pour apprendre, il faut avoir une motivation, c’est-à-dire une raison d’apprendre ou un intérêt à apprendre, ainsi que la confiance qu’on est capable d’apprendre.


4. Personne ne peut apprendre à la place de l’élève. On ne peut pas forcer un élève à apprendre, pas plus qu’on ne peut le forcer à penser. On peut simplement le placer dans des situations favorables.


5. Pour apprendre, il faut avoir l’occasion de faire par soi-même, d’expérimenter, de résoudre des problèmes et de faire des erreurs. Pour ne plus faire d’erreurs, il faut avoir eu l’occasion d’en faire.


6. Pour apprendre, il faut réfléchir à ce que l’on a fait, voir comment on s’y est pris, analyser ses erreurs, se regarder faire, faire des « post-mortem » et essayer de nouveau différemment. Sinon, on ne fait que constater ses erreurs et les répéter.


7. On n’apprend pas une fois pour toutes. Ce qui ne sert pas est oublié. Pour le conserver, il ne faut pas seulement le répéter ; il faut s’en servir dans de nombreuses situations différentes.


8. Apprendre demande un effort, mais l’effort seul ne suffit pas. On peut faire beaucoup d’efforts et ne pas apprendre si on ne sait pas quels efforts précis il faut faire.


9. On apprend plus facilement quand on est actif que si on se limite à écouter passivement.

10. Les interactions aident l’apprentissage. On apprend plus facilement si on a l’occasion d’échanger avec les autres et de coopérer avec eux à la réalisation d’un projet, à l’accomplissement d’une tâche ou à la résolution d’un problème